Derniers articles

  • ReCore, premières impressions

    Après quelques petites heures de jeu (trois environ), j’ai vraiment eu envie de vous parler de ReCore. Sincèrement, cette exclusivité Xbox One est un des jeux de cette année que j’attendais vivement. Avec ce mélange de nouveautés et de points plus classiques, le titre du studio Armature m’a donné envie de le découvrir, et ce dès sa sortie. Voici donc mes premières impressions.
     
    J’ai en effet précommandé ReCore pour le recevoir ce vendredi 16 septembre. Dès que j’ai pu, j’ai lancé le jeu (après l’installation bien entendu …) et là, ce qui se fait rare de mon côté ces temps-ci, j’ai découvert. J’ai découvert le mélange d’un univers intéressant et d’un gameplay concret, utile, bien fait. Même si le jeu nous lâche un peu dans un lieu inconnu sans vraiment d’explications, la première idée est de visiter ce bel endroit, cette jolie direction artistique. Rien de vraiment très inédit ou de magnifique, mais le tout est coloré et agréable à l’oeil.

    Lire la suite

  • Un avis sur : le briquet du futur

    La catégorie d’articles nommée sobrement “un avis sur” vous propose de lire l’avis d’un rédacteur du blog sur un événement, un produit ou un service bien précis. Dans tous les cas, tout sera dit en toute honnêteté, que le produit ou autre soit bien ou mauvais ! Aujourd’hui, nous allons parler d’un produit du futur : le briquet à arc électrique.

    Et c’est une marque française qui est à l’origine de ces briquets à arc électrique - en tous cas cette gamme luxueuse - nommée PureInnov. La technologie utilisée est semblable à celle des taser avec de petites électrodes afin de faire passer le courant. Bien entendu, une petite batterie est incorporée au briquet et le tout se recharge en USB comme un smartphone. 

    Lire la suite

  • Un avis sur : l'E3 2016

    La catégorie d’articles nommée sobrement “un avis sur” vous propose de lire l’avis d’un rédacteur du blog sur un évènement, un produit ou un service bien précis. Dans tous les cas, tout sera dit en toute honnêteté, que le produit ou autre soit bien ou mauvais ! Aujourd’hui, nous allons parler de l’E3 2016, le plus grand salon de jeux-vidéo au monde.
     

    Tous les ans, en juin, les amoureux du jeu vidéo posent des congés, arrêtent leurs études, abandonnent leurs familles et s’enferme dans un bunker (connecté à la fibre quand même) pour suivre les conférences de Sony, Microsoft, Nintendo, EA Games, Ubisoft et d’autres, selon les années. Bon, de mon côté j’ai regardé la plupart sans forcément abandonner des gens ou acheter un bunker, mais je compte tout de même en parler, conférence par conférence. Je passerais celle PC Gaming et celle de Bethesda car je ne m’y suis pas assez intéressé (Skyrim sur One / PS4, non merci). Concernant celle d’Ubisoft, il y a eu du contenu mais … je ne sais pas, je ne suis pas attiré. Ni pour critiquer, ni pour faire l’éloge. Rien ne ressort de mon côté pour Ubi, je n’en parlerais donc pas. 

    Lire la suite

  • L'utilité des montres connectées

    Les smartwatch, montres connectées, peinent à conquérir le grand public. Les amoureux de technologies ne se privent pas de s'équiper le poignet, mais les autres ont peur du côté trop gadget.  Et pourtant tout le monde en parle ... mais quelle est donc l'utilité des montres connectées ?

    Avant tout, il est important de savoir que non, Apple n’a pas créé la smartwatch. Si cette information est logique pour certains d’entre vous, la sur-médiatisation de l’Apple Watch a pu créer chez d’autres l’idée que la firme à la pomme était la première à en faire. Pour revenir un peu en arrière, la première smartwatch date de … 1982. La smartwatch Pulsar NL C01 de Seiko, non connectée, était munie entre autres de fonctions de calculs, d’agenda, de traduction. La première smartwatch connectée, appelée également watchphone, était une Seiko (encore eux) sortie en 1990, la Receptor permettait de recevoir des messages sur sa montre grâce à un abonnement de 35$ par mois.

    Lire la suite

  • Les différentes phases de l’Univers Cinématographique Marvel

    Par Anthony Dazin
     
    Avec tous les films et séries de super-héros à l’affiche, il est difficile de ne pas s’y perdre. C’est le constat qu’a fait Marvel. En effet, il y a plusieurs années en arrière, au début des années 2000, Marvel a distribué les droits de ces super-héros à plusieurs studios, par exemple à la 20th Century Fox pour les 4 Fantastiques, ou encore à Sony pour Spider-Man. Ainsi, chaque studio développait le super-héros et son univers, sans tenir compte d’une timeline cohérente avec les autres productions.
     
    C’est ainsi que Marvel a eu l’idée de développer son propre studio de cinéma, Marvel Studios. L’objectif étant de tisser des liens entre les différents films, pour ensuite pouvoir réunir les personnages au sein d’un même film. Le maître mot est donc la cohérence, au niveau des intrigues, de la timeline et des personnages. Pour aller plus loin dans leur réflexion, ils ont même décidé de regrouper certains films par phase.

    Lire la suite

  • Miitomo et MyNintendo, un essai pour le géant japonais ?

    Nintendo avait annoncé il y a quelques temps que l’entreprise allait arriver sur le marché du mobile. Directement, le monde entier s’est imaginé jouer à un Mario spécialement conçu pour smartphones et tablettes, ou mieux, un Pokémon. Miitomo. Voilà le nom du premier “ jeu “ by Nintendo sur mobile. Est-ce un simple essai du géant japonais ?

    Miitomo, c’est avant tout une sorte de réseau social dans lequel vous mettez votre Mii (les “avatars” conçus par Nintendo depuis la Wii) en scène et vous l’habillez avec des tenues à acheter en pièces (le nombre de vêtements est assez élevé). Pour gagner ces pièces, il vous suffit de répondre à des questions. Celles-ci sont posées par d’autres Mii, d’autres joueurs donc. Bon, concrètement il s’agit de questions toutes faites et les autres Mii vous les posent plus ou moins aléatoirement … enfin je ne sais pas. Je n’ai pas réussi à comprendre comment les questions étaient posées. S’il y avait un rapport avec le moment de la journée, la personne en face … Aucune idée.

    Lire la suite

  • Quand les super-héros envahissent le petit écran

    Des moyens et des budgets plus conséquents

     
    C'est l'une des principales raisons qui expliquent le succès de ses séries. Je me souviens lorsque je regardais la série Loïs et Clark : les Nouvelles Aventures de Superman (1993 - 1997), je la trouvais très mal faite, aussi bien au niveau du scénario, que des effets spéciaux, ou encore les personnages. Malgré de bonnes interprétations de Dean Cain dans la peau de Clark Kent, ou celle de Teri Hatcher en Lois Lane, le scénario était bien trop pauvre, les personnages pas assez développé, et les effets spéciaux très (trop) basiques. Les autres séries du genre, Flash, ou encore Batman et Robin, ou même plus récemment, Zorro, ont suivi le même schéma, et n'ont donc pas eu le succès escompté. C'est à partir des années 2 000 que les séries télévisées deviennent pleinement exploitées et prises au sérieux par les showrunners et les scénaristes. En témoigne la sortie de Smallville, ou encore de Heroes. Scénario plus cohérent, plus complet, plus intéressant, les producteurs ont mis en avant plusieurs personnages, et ne s'appuie pas que sur un ou deux héros.
     
    Les effets spéciaux sont beaucoup plus jolies. En soit, on ne peut pas vraiment critiquer les séries de super-héros d'avant les années 2000. Hormis le travail scénaristique, les showrunners n'avaient pas un budget exceptionnel, ce qui les condamnait à produire une série "avec les moyens du bord". Par exemple, rien que la caméra, de bien moins bonne qualité qu'à partir des années 2 000. Les ordinateurs et logiciels de montages, les effets spéciaux ... Tous ces ingrédients qui ont payé le manque de budget alloué aux séries. Autre chose toute bête : la qualité des téléviseurs, et le magnétoscope, ancêtre du lecteur DVD, qui n'offrait pas une qualité optimale.

    Lire la suite

  • Pourquoi la Wii U ne me plaît plus ?

    Ce n’est une surprise pour personne, la Wii U est actuellement morte. En position latérale de sécurité, en attente de contenu, en attente de joueurs. Vous trouvez mes paroles dures ? Sachez que j’ai eu la Wii U peu de temps après la sortie, et que je n’ai eu de nouvelle console qu’en début 2015. Plus de deux ans avec uniquement la Wii U. C’est dire à quel point j’aime Nintendo.

    D’abord agréablement surpris par le GamePad, ses fonctionnalités, par ZombiU, Assassin’s Creed III et par la suite certains jeux Nintendo, aujourd’hui je n’allume la Wii U que par erreur ou pour faire un petit Mario Kart 8 avec un pote ou en couple. Et encore, c’est rare, très rare … Son dernier allumage était pour tester Pokken Tournament. Le GamePad plein de poussière, je joue à cette (très courte) démo puis éteins la console. J’ai pourtant plusieurs jeux intéressants comme les deux Bayonetta, Splatoon (que j’adore !), Mario Kart, Zelda Wind Waker … Mais vraiment, le fait de me dire “ c’est une console terminée “ me déprime un peu. Vous me direz, certains jouent encore à la Xbox 360 de nos jours, moi le premier. Mais c’est différent. Cette console by Microsoft propose une énorme ludothèque intéressante. La Wii U, malgré d’excellents titres by Nintendo, on en fait vite le tour. Entre décembre 2015 (sortie de Xenoblade X) et avril 2016 (StarFox Zero), il n'y a eu aucun nouveau jeu exclusif à se mettre sous la dent. 
     

    Lire la suite

  • La gamme Nexus, qu'est-ce que c'est ?

    Malheureusement encore assez peu connue du grand public, la gamme de smartphones Nexus propose pourtant une expérience Android incroyable délivrée par Google. Détenteur d’un Nexus 4, d’un Nexus 6 et d’une Nexus 7 2013 (tablette), je vais vous donner mon avis sur la gamme.

    Si vous faites partie des (nombreuses) personnes ne connaissant pas les Nexus, ne vous en faites pas ! Google ne communique pas autant que Samsung ou Apple sur leurs terminaux. Sachez juste que les smartphones / tablettes Nexus sont créés pour avant tout deux choses : permettre à des marques de se montrer un peu, et montrer aux constructeurs comment faire un smartphone sous Android. Pas d’inquiétude, j’explique un peu ces deux points.

    Lire la suite

  • Édito - Bienvenue sur Geekulture !

    Bienvenue sur Geekulture, nouveau blog sur la culture geek ! Sur ce blog, nous parlerons de sujets “geek”, à savoir les nouvelles technologies, le gaming, ou encore l’univers du cinéma et des séries télévisées. Ce blog est avant tout un blog de passionné, c’est pourquoi j’écrirai à mon rythme, sans impératif de sorties. De nouveaux articles sortiront lorsque j’aurai le temps, mais aussi l’envie d’écrire, ce qui peut donc extrêmement varier. Je n'aime pas me forcer ou forcer les gens à écrire pour sortir des papiers sans saveur. Les sujets abordés seront donc divers et variés, encore une fois, choisis par mes soins (voire par les soins de personnes qui pourraient venir écrire par moments).

    Lire la suite