Header

Westworld : le nouveau GoT ou la nouvelle daube ?

Il est encore tôt pour se faire un avis définitif sur la nouvelle série de HBO. La chaîne câblée place énormément d'espoir en ce show, vu par beaucoup comme le successeur de la série événement Game Of Thrones. Si l'intrigue est extrêmement différente, HBO espère que Westworld connaîtra le même phénomène de foule que sa "grande soeur". Après seulement trois épisodes, on peut déjà se faire un avis sur la série, même s'il est loin d'être définitif. On vous rappelle que cette critique n'engage que l'auteur de cette article.
 
À chaque nouvelle série, je me donne trois épisodes pour me convaincre qu'elle vaut le coup d'être regardé (si elle est nouvelle), ou binge watché (si elle compte déjà plusieurs saisons). Ce principe s'applique également à Westworld. Et pourtant, la série m'a déjà totalement convaincu, et dès le pilote. Un univers complet et complexe, mais intéressant, avec des personnages nombreux et intrigants. Voilà ce qui vous attend à Westworld.
2
 
Bien que l'intrigue est difficile à expliquer, je vais essayer de m'y prêter au jeu. Westworld, c'est l'histoire d'un "parc" futuriste, où les individus (fortunés) peuvent se rendre afin de rendre leurs rêves réels, et surtout, pour apprendre à mieux se connaître eux-mêmes. Ce parc replonge ses visiteurs dans la Conquête de l'Ouest Américain, en pleine période des cow-boys. Il est peuplé de robots, ressemblants trait pour trait à des humains, dont l'objectif est renforcer l'illusion d'un monde réel auprès des clients du parc. Les robots suivent des scénarios écrits par leurs créateurs, et ne savent pas qu'ils sont robots. Pour eux, ce monde est bien réel. Entre meurtre et sexe, ces robots ne sont là que pour divertir les visiteurs. À leur "mort", ils sont ré-introduits dans le parc lorsqu'un scénario est terminé, sans aucun souvenir de leur(s) vie(s) précédente(s). Néanmoins, au terme d'une dernière mise à jour, certains androïdes commencent à adopter une attitude bizarre et semble avoir des souvenirs qui remontent à la surface. Quel sera leur réaction quand ils se rendront compte de ce qu'ils sont exactement ?
 
Je vous avoue que j'ai eu énormément de mal à vous en faire un résumé, sans spoiler, et suffisant complet pour que vous compreniez les enjeux de ce monde. Comme je vous l'ai dit, l'ensemble paraît complexe, mais la narration des premiers épisodes nous permet de très vite, et de très bien comprendre cet univers. Le scénario tient bien la route, le jeu d'acteurs, surtout des androïds, est bluffant, et les dialogues sont très bien huilés. 
 
Avec Jonathan Nolan à la réalisation, le frère de Christopher Nolan (la trilogie Dark Knight avec Christian Bale, pour ne citer "que" ça), je n'avais (presque) aucun doute sur la qualité du show. Le casting m'a plu dès les premiers épisodes, avec un Anthony Hopkins toujours aussi impeccable, une Evan Rachel Wood renversante dans le rôle de Dolores, et surtout, un Ed Harris mystérieux et très intéressant en Homme en noir. C'est de loin le personnage le plus intrigant, et certainement le plus fascinant à mon goût. On ne sait rien de lui, ni de son but véritable, mais on se doute qu'il aura une importante capitale dans la suite de Westworld.

 

 
Dernière chose qui m'a totalement convaincu que ce show est tout simplement incroyable : son générique. Développé par le studio Elastic et c'est son directeur artistique, Patrick Clair, comme Game Of Thrones d'ailleurs, le générique de Westworld m'a totalement coupé le souffle. Surtout concentré sur l'usine et la création de robots, et absolument pas, ou alors je ne m'en souviens plus, sur le monde fictif des westerns, il est très épuré et donne immédiatement le ton de la série. 
 
En définitive, je trouve que la série tient toutes ses promesses, et son son vaste et intéressant univers devrait pouvoir nous tenir en haleine durant plusieurs saisons. Pour le moment, il est peut être un peu trop tôt pour considérer la série comme le "nouveau Game Of Thrones", mais en continuant de cette manière, elle peut devenir une incontournable, et connaître, on l'espère, un succès proche de celui de sa "grande soeur". Dans tous les cas, je vous conseille vivement de rattraper les quelques épisodes, si vous n'avez pas encore regardé ce show.
 
Suivez nous sur : Facebook | Twitter

cinéma game of thrones HBO séries Séries-Cinéma westworld

Ajouter un commentaire